Dans le but d’harmoniser et de soutenir les efforts relatifs aux réformes agraires, le Groupe de Travail sur le Droit Foncier en  Haïti s’est engagé à travailler en partenariat avec le Gouvernement d’Haïti, un partenaire essentiel dans le cadre des efforts du groupe. Cela inclut une assistance technique; des recommandations à court, moyen et long termes adaptées au système foncier haïtien; et des séances de formation organisées pour les membres du personnel qui à leur tour auront  à former d’autres personnes au sein du gouvernement et dans les municipalités locales.

Jusqu’à présent, au cours de l’année 2016, le Groupe a formé 280 employés du gouvernement, y compris 121 femmes, au cours de quatre programmes de formation:

Du 7 au 18 Mars 2016: Ce programme de formation de deux semaines a été dispensé au personnel du Ministère des Travaux Publics, du Transport, de la Communication au personnel de l’Office National du Cadastre (ONACA); de l’Unité de Construction de Logements et de Bâtiments Publics (UCLBP); de l’Entreprise Publique de Promotion de Logements Sociaux (EPPLS); ainsi qu’au personnel du Ministère à  la Condition Féminine et aux Droits des Femmes (MCFDF). La formation a mis l’emphase d’une part sur l’achat et la vente légale de terrains et d’autre part sur la sécurisation des droits fonciers.

Du 25 avril au 4 mai 2016: Ce programme de formation était axé sur le rôle de la Direction Générale des impôts (DGI) et des municipalités locales dans le processus de sécurisation des droits fonciers. Il a été dispensé au staff exécutif de la Direction Générale des Impôts et de diverses municipalités dont Port-au-Prince, Delmas, Pétion-ville, Tabarre, Croix-des-Bouquets, Croix-des-Missions, Carrefour, Gressier et Kenscoff.

Le 9 mai 2016: Ce programme de formation était  axé sur les questions relatives à la copropriété, au lotissement et à l’expropriation des parcelles  de terre en raison de la construction d’infrastructures  publiques. La formation a été dispensée au staff exécutif de l’Office National du Cadastre (ONACA); de l’Unité de Construction de Logements et de Bâtiments Publics (UCLBP); de l’Entreprise Publique de Promotion de Logements Sociaux (EPPLS); ainsi qu’au staff exécutif d’autres organismes gouvernementaux. (Et bien plus encore)

Le 11 mai 2016: Ce programme de formation était axé sur les droits fonciers des veuves en ce qui concerne la possession et/ou l’héritage de propriété. Il a été fourni à seize (16) femmes et cinq (5) hommes faisant partie du personnel du Ministère à la Condition Féminine et aux Droits des Femmes (MCFDF).

“J’ai beaucoup appris. Ce type d’information est particulièrement important pour tous les agents/officiers publics et nous sera très utile à mon équipe et  à moi. Nous travaillons sur le terrain, parfois dans des circonstances/conditions très difficiles. Les gens ont besoin de connaitre les lois foncières qui sont en vigueur en Haïti. Plus ils en savent, plus ils peuvent préserver les propriétés qu’ils ont pu acquérir légalement, et plus nous pourrons faire notre travail en toute sécurité.”

– C’est ce que nous a confié Mirguienne Jean, une l’une des participantes aux séances de formation, une topographe qui dirige une équipe de l’Office National du Cadastre (ONACA).

Les séances de formation dispensées au staff des institutions gouvernementales sont d’une grande importance et continuent d’être organisées.